Souvigny

L'abbatiale Sts Pierre et Paul a été fondée au Xe siècle et dépendait de Cluny dès le XIe siècle. Deux grands abbés de Cluny y furent même inhumés, il s'agit de St Mayeul et Odilon de Mercoeur. D'une première église consacrée en 1064 il subsiste l'enveloppe de la nef, celle du premier transept ainsi que la tour sud et les parties basses de la tour nord. La nef fut en effet refaite au début du XIIe siècle, c'est à cette date que l'on ouvrit les collatéraux intérieurs qui permirent le voûtement de la nef centrale. Au milieu du XIIe siècle, on agrandit la nef en ouvrant des collatéraux à l'extérieur des précédents, un second transept et un choeur à déambulatoire et quatre chapelles rayonnantes. A partir de 1421, des travaux modifièrent l'abbatiale romane: on revoûta la nef principale, les transepts et le choeur furent en grande partie reconstruits ainsi que la façade et le mur extérieur du collatéral méridional. Enfin la révolution abattit le clocher de la croisée et le cloître. Déposés au musée lapidaire, il subsiste l'ancien pourtour du choeur du milieu du XIIe, ainsi que la 'colonne du zodiaque' datant également du milieu du XIIe, et qui serait le reste du gnomon d'un cadran solaire présent dans le cloître de l'abbaye.

Collatéral extérieur nord.
Collatéraux septentrionaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapiteau à feuillages stylisés.

 

 

Arcades de la nef centrale

 

 

 

 

 

 

 

Chapiteau du collatéral méridional: Griffon et lions
Chapiteau d'un collatéral : Daniel entre les lions ?

 

Colonne du zodiaque (déposé)
Détail de la colonne du zodiaque: Griffon
Détail de la colonne du zodiaque: Le sagittaire