Ganagobie

Le prieuré de Ganagobie aurait été fondé au Xe siècle par l'évêque de Sisteron qui en aurait fait don à l'abbaye de Cluny. Pendant les guerres de Religion, les archives sont brûlées et les bâtiments saccagés. Pendant la Révolution, on détruisit en grande partie le choeur et le transept mais la nef fut sauvée par les habitants. Les mosaïques furent dégagées à la fin du XIXe siècle et le choeur reconstruit avec une grande partie des matériaux d'origine au XXe siècle. L'église date du début du XIIe siècle, les mosaïques auraient été réalisées vers 1125 et le cloître dans le second quart du XIIe siècle. Le réfectoire, le chauffoir et la salle capitulaire dateraient de la même époque, les communs ayant été reconstruits au XVIIe siècle.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le portail occidental
Nef et choeur

 

 

 

 

 

 

Arcades du cloître

 

Elévation de l'abside

 

 

 

 

 

 

Mosaïques du transept et de l'absidiole Nord.
Mosaïques du transept sud: St Michel combattant le dragon.