Eschau

Fonde vers 770, l'abbaye d'Eschau fut détruite par les Hongrois en 926. La nef fut reconstruite vers l'an mil, le tranept et l'abside datent quant à eux de la première moitié du XIe siècle. En 1298, on suréleva les murs de la façade occidentale et de la nef. En 1526, la guerre des paysans fut fatale à l'abbaye qui fut rattachée au chapitre de la cathédrale de Strasbourg. Ce qui restait des bâtiments conventuels passa dans des mains privées à la Révolution. Les ouvertures de l'édifice sont disparates et datent en grande partie des XVIIIe et XIXe siècle. En 1955, des fouilles mirent au jour d'importants restes du cloître, conservés au musée de l'oeuvre Notre Dame de Strasbourg.

 

 

 

 

 

 

 

Ensemble oriental
Nef et choeur