Murbach


Le monastère fut fondé en 726 par le duc d'Alsace Eberhard et St Pirmin. L'édifice actuel semble avoir été édifié par l'abbé Berthold durant le deuxième quart du XIIe siècle. Un incendie endommagea le monastère en 1382. En 1768, on entreprit la démollition des nefs. De l'abbatiale, il ne subsiste donc que le choeur et le transept, surmonté de deux clochers.

 

 

 

 

 

 

 

Pignon oriental
Portail du transept
Ensemble vu du Nord Est
Le chevet

 

 

 

 

 

 

Elévation du choeur
Elévation des absides

 

 

 

 

 

 

 

Tympan du portail du transept : Lions et entrelacs