Tours

 

De l'ancienne basilique St Martin construite entre le XIe et le XIIIe sièlce, il ne subsiste que deux tours. En effet, cet édifice, lieu d'importants pèlerinages, fut saccagé par les Huguenots en 1562. Laissé à l'abandon pendant la révolution, ses voutes s'écroulèrent. La nef fut rasée en 1802 pour percer une rue. Il subsiste donc la tour Charlemagne qui dominait le croisillon Nord et la tour de l'Horloge qui s'élevait au Sud de la façade occidentale. Celle-ci est surmontée d'un dôme moderne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapiteau de la tour Charlemagne
La Tour Charlemagne.

 

 

 

 

Parties hautes de la tour de l'horloge