St Aignan sur Cher

 

La collégiale St Aignan fut construite entre la fin du XIe siècle et la fin du XIIe siècle. La crypte, le choeur et le transept datent de la fin du XIe au début du XIIe siècle, la nef du milieu du XIIe siècle et le porche et son clocher de la fin du XIIe siècle. Les fresques qui recouvrent une grande partie des voûtes des chapelles de la crypte sont datées de la fin du XIIe siècle. Quelques chapelles furent ajoutés à l'époque gothique au nord et au sud de la nef. Ayant été malmenée lors des guerres de religion, la collégiale fut consolidée au XVIIe et radicalement restauré durant la seconde moitié du XIXe siècle. On reconstruisit l'étage beffroi du clocher occidental, le chevet, un grand nombre de chapiteaux et les parements intérieurs. Enfin en 1940, des obus atteignirent la collégiale, ce qui souffla la majorité des vitraux.

 

 

 

 

 

 

La collégiale vue des bords du Cher

 

La collégiale vue des bords du Cher
Croisée et choeur

 

 

 

Chapiteau du Déambulatoire: Centaure tirant sur un cerf.

 

 

 

 

Chapelle centrale de la crypte

 

 

Chapelle centrale vue du déambulatoire

 

 

 

Déambulatoire de la crypte

 

Fresques de la chapelle Sud de la crypte: Vie de St Gilles