Souillac

La première mention de l'abbaye date du début du Xe siècle dont daterait le clocher porche. Le reste de l'édifice actuel semble avoir été construit entre 1075 et 1150. Le monastère a été pillé par les grandes compagnies au cours de la Guerre de Cent Ans. Mais les plus grands outrages datent des guerres de Religion au cours desquelles on détruisit des absidioles et surtout le grand tympan dont les fragments subsistant laissent entrevoir la magnificence. Les bâtiments monastiques et le cloître furent reconstruits entre la fin ud XVIIe et le début du XVIIIe siècle. Pendant la Révolution, elle fut transformée en Temple de la Raison. La toiture est refaite en 1835 et elle fut classée dès 1841 puis restaurée par les services des monuments historiques.

 

 

 

 

 

Le chevet

 

 

 

Relief de l'ancien portail : La légende du clerc théophile

 

 

Nef et choeur

Elévation du transept

 

 

 

Elévation de la nef
Elévation de la nef

 

 

 

Fragment du portail : Isaïe

 

 

 

Trumeau de l'ancien portail : Animaux et humains dévorés par des monstres.

 

Détail du trumeau de l'ancien portail
Face latérale du trumeau de l'ancien portail : Sacrifice d'Abraham.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

théophile conclut un pacte avec le diable.

 

 

 

 

 

 

Petit trumeau : lion et lionne dévorant un bélier

 

 

Petit trumeau : lion et lionne dévorant un bélier
Chapiteau du choeur : Griffons