Issoire

 

L'ancienne abbatiale Saint Austremoine a été construite pour abriter le chef de l'évangélisateur de l'Auvergne. L'édifice actuel, la plus importante église romane d'Auvergne, a été construit vraisemblablement assez rapidement au cours du second tiers du XIIe siècle. Elle connut des vissicitudes en 1575 (au cours des guerres de Religion) qui lui firent perdre une grande partie de son mobilier et ses clochers. Au XIXe siècle, on reconstruisit entièrement le narthex, la façade occidentale, les tours (seule la tour de croisée imite l'ancienne) et l'on badigeonna tout l'intérieur de l'édifice.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mur sud de la nef

Chevet et clocher

Chapelles rayonnantes

 

 

 

 

 

 

 

Décor d'une absidiole : Signes du Taureau et du Bélier

 

Détail des parties hautes de l'abside
Chevet vu du sud

 

 

Nef et choeur

 

 

 

Déambulatoire et choeur

 

Collatéral sud et nef

 

 

Le choeur

 

 

 

 

 

Collatéral sud

 

Voûtes de la croisée

 

 

 

 

 

 

Elévation du choeur
Chapiteau : Le porte-mouton
Chapiteau du rond point : La Cène

 

Déambulatoire de la crypte

 

Piles de la crypte