Cluny

Cluny, l'abbaye la plus puissante de la chrétienté au moyen âge, se devait de bâtir une abbatiale exceptionnelle. On entreprit donc à la fin du XIe siècle (le chantier dura de 1086 à 1110), de remplacer la 'vieille' abbatiale nommée Cluny II par un édifice plus vaste, long au départ de 125m, avec double transept et doubles collatéraux. Cependant, celui-ci n'était pas encore assez démesuré et l'on décida de lui ajouter un narthex de cinq travées (construit entre 1122 et 1150 environ), ce qui conféra à l'édifice la longueur de 187m et en fit le plus vaste édifice de la chrétienté médiévale. Cette abtiale passa les guerres et la révolution sans trop de dommage mais fut rachetée ensuite et trnasformée en carrière de pierres au début du XIXe siècle. On ne sauva de cette destruction systématique que le grand transept Sud avec son clocher dit de l'eau bénite daté des années 1095 -1115, une chapelle, la base des piles du narthex et du portail occidental ainsi que quelques chapiteaux de l'ancien déambulatoire.

 

 

Tours de l'abbaye

 

 

 

 

 

 

 

Le clocher de l'eau bénite
Chapiteau de l'ancien déambulatoire: Les tons du plain chant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voûtes du transept